AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Selon l'Evangile selon le Spiritisme Allan Kardec

Aller en bas 
AuteurMessage
gerardt5
Fondateur
Fondateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 478
Age : 50
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : Chef Opérateur/Createur Entreprise
Humeur : Spirite !!
Date d'inscription : 07/08/2007

MessageSujet: Selon l'Evangile selon le Spiritisme Allan Kardec   Sam 26 Juil 2008, 10:08 pm

La médiumnité sérieuse ne peut être et ne sera jamais une profession
non seulement parce qu'elle serait discréditée moralement,
et bientôt assimilée aux diseurs de bonne aventure,
mais parce qu'un obstacle matériel s'y oppose ;
c'est une faculté essentiellement mobile,
fugitive et variable sur la permanence de laquelle nul ne peut compter.
Ce serait donc pour l'exploiteur, une ressource tout à fait incertaine,
qui peut lui manquer au moment où elle lui serait le plus nécessaire…

Autre chose est un talent acquis par l'étude et le travail, et qui, par cela même,
est propriété dont il est naturellement permis de tirer parti.
Mais la médiumnité n'est ni un art, ni un talent,
c'est pourquoi elle ne peut devenir une profession ;
elle n'existe que par le concours des Esprits : si ces Esprits font défaut,
il n'y a plus de médiumnité ; l'aptitude peut subsister,
mais l'exercice en est annulé ;
aussi n'est-il pas un seul médium au monde qui puisse garantir
l'obtention du phénomène spirite à un instant donné.

Exploiter la médiumnité, c'est donc disposer d'une chose dont on n'est réellement pas maître ;
affirmer le contraire, s'est tromper celui qui paye.
Il y a plus, ce n'est pas de soi-même qu'on dispose,
ce sont les Esprits dont le concours est mis à prix ;
cette pensée répugne instinctivement.
C'est ce trafic dégénéré en abus, exploité par le charlatanisme,
l'ignorance, la crédulité et la superstition,
qui a motivé la défense de Moïse.

Le Spiritisme moderne comprenant le côté sérieux de la chose,
par le discrédit qu'il a jeté sur cette exploitation,
a élevé la médiumnité au rang de mission…

Et pour Léon Denis dans son livre "Dans l'Invisible" alors ?
Il n'y a rien de plus vil, de plus méprisable que de battre monnaie
avec la douleur des autres,
de contrefaire pour de l'argent, les amis,
les êtres chers que nous pleurons, de faire de la mort
elle-même une spéculation éhontée, un objet de falsification…


On ne peut jamais jouer sur un violon aux cordes cassées car l'archet
ne peut glisser sur ces cordes brisées, et même le plus beau,
le plus précieux Stradivarius restera muet si les doigts de l'artiste ne le font vibrer.
Comme le violon que l'archet fait pleurer, le médium,
sous l'influence sacrée, agira et s'exprimera,
surtout s'il sait se souvenir qu'il doit chasser de lui tout sentiment d'orgueil,
tout désir de dominer les autres et accepter la pensée que
la médiumnité est une faculté donnée pour le bien

_________________





Cliquez sur la bannière pour retourner a l'acceuil !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://etre-durer.exprimetoi.net
 
Selon l'Evangile selon le Spiritisme Allan Kardec
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
¨:.¸.·´¯`¥´¯)۞ Etre et Durer ۞(¯`¥´¯`·.¸.:¨ :: ENTRE SOL :: LA MEDIUMNITE-
Sauter vers: